Créer mon blog M'identifier

Apprendre le Kid Friendly

Le 16 novembre 2015, 22:33 dans paternité 0

Ce matin, un dimanche comme les autres…célibataires.
Un dimanche à réparer la nuit de la veille où ne nous voilons pas la face elle n’était pas faite pour me faire changer ce nom de « PasPapa » ou me remonter le moral. Une nuit où… il est plus raisonnable de l’effacer ou de la ranger dans la case : soirée d’oubli de la « Pasfuturemamandemesenfants ».
Au programme, il y avait un agréable repas de prévu entre amis dans un restaurant que je ne connaissais pas. L’opportunité de nous retrouver et de me changer les idées, le moral n’étant pas spécifiquement au top depuis…
Restaurant que j’ai réservé pour 5, deux couples d’amis et le nouveau célibataire de la bande ce « PasPapa » que je suis pour un bon bout de temps. J’ai expressément demandé une grande table ronde pour m’éviter de me retrouver seul face à face avec la bouteille de vin ou la carafe d’eau pendant que mes amis seraient par pairs. J’ai déjà donné et « PasPapa » n’aime pas ça !
Une soirée en adulte ? Au final, pas vraiment… car à l’annonce du lieu de rendez-vous mes amis ce sont rendus compte que ce restaurant était « Kid Friendly ». Je n’avais jamais entendu parler de ça ! Mais alors, jamais !
J’ai vite compris lorsque mes amis ont décidés de venir avec leurs trois enfants. Un cadre idyllique pour les tout-petits. Il est vrai que le repas a été génial puisqu’avec les enfants çà s’est très très bien passé ! Enfin…presque ! Comment oublier ma douleur quand toute la soirée s’est articulée autour des enfants ? Pas la possibilité de penser à autre chose ! Pas la possibilité de me faire remonter le moral ? Pas la possibilité de déconner en parlant de sujet graveleux… La petite Mimi a eu des problèmes gastriques jaunâtres tirant sur le vert, la semaine dernière… ah beinh, ce n’est pas grave car le petit Antonin aussi et d’après ses parents c’est normal à cette saison. Et puis, il ne veut toujours pas faire sans sa « tototte » et lui arrive toujours de faire pipi au lit. Impossibilité d’émettre le moindre avis… « beinh toi, tu peux pas savoir car… enfin… tu vois ce que je veux dire ? » Et le bon sens ? Y’a que les pères, pour l’avoir ?
Une question de la très mimi « missblondinette » m’a achevée : « Dis-moi, ---- pourquoi elle-n’est pas là ton amoureuse ? ». Pas pu, pas su répondre à la petiote, insistante.
Après la soirée, je les ai quittés… tôt car c’est important pour les enfants de ne pas se coucher trop tard ! Ils m’ont proposé de refaire çà très rapidement car s’était très sympa ! Oui… Oui.
Je suis allé en boite de nuit où j’ai pu me confier à un très vieux pote Jack qui lui m’a écouté une bonne partie de la nuit…MERCI Jack Daniel's - Difficile matin qui n’a pas été troublé par des cris d’enfant se jetant dans mon lit en criant papa ! Papa !
PasPapa veut ça ! Mais ça, va falloir attendre !

J'ai été infidèle...

Le 16 novembre 2015, 22:31 dans paternité 0

Infidèle !
Oui, j’ai été infidèle à sa nouvelle position qu’elle avait elle-même prise,sans m’en parler,de ne pas désirer fonder une famille ensemble.
Oui, je l’ai trahi en ne changeant pas d’avis et en ne me rangeant pas de son côté!
Oui, j’aurais dû vouloir la même chose qu’elle en crachant sur mes plus lointains désirs enfouis au sein de mes entrailles depuis l’âge de mes 18 ans !
Oui, j’aurais dû lui mentir dès les premières semaines de notre rencontre lorsque je lui ai clairement indiqué que je ne conçois pas mon existence sans donner vie à des minis moi…même s’ils devaient me ressembler !
Elle m’a donc «laissé» partir… en me disant que jamais elle ne voudrait d’enfants avec moi, qu’il n'y a aucun espoir qu’elle change d’avis et qu’elle m’en veut beaucoup car à cause de moi notre histoire s’achève salement! Elle ne me le pardonnera jamais !
Je rêve ? C’est plutôt un cauchemar que de se faire lourder en nous donnant la sensation que cela vient de nous! "PasPapa" n'aime pas çà !

Etre si faible...

Le 16 novembre 2015, 22:30 dans paternité 0

Moins d’une semaine à peine après le post larguage dans les règles de l’art de cette créature que j’envisageais devenir plus, plus que la présentation que je faisais d’elle durant ces mois, devenir plus que ma copine.…
Je me suis inscrit sur un site de rencontres.
Que le jet de pierres débute ! Lapidez-moi !
Et vous savez quoi ? Je n’ai pris qu’un abonnement d’un mois ! Je suis optimiste, non ? Ou juste pingre ?
Le prix d’une potentielle rencontre virtuelle avec des potentielles femmes plus ou moins réelles (à la vue des descriptions laissant rêveur)… n’est pas cadeau !
Le règlement quant à lui n’est pas virtuel même si il est fait par prélèvement !
Quand je pense au banquier qui va voir passer cette opération…

Une semaine seulement après ?
Beaucoup de mes amis émettrons des doutes sur mon réel attachement à la « Pasfuturemamandemesenfants ». Alors, je ne leur dis rien, pas envie de me faire juger par des amis en couples depuis plusieurs années entourés d’enfants plus beaux l’un que les autres.
Plus beaux les uns que les autres ?
Je dois vraiment être en manque de « Parentalité ». Faut tout de même être honnête beaucoup d’enfants sont beaux par les seuls yeux de leurs parents.

Moi en revanche, j’étais beau pas mal de temps puis çà à merdé à l’adolescence.
On ne va pas vers le mieux… c’est également une expression juste; je confirme.
Mes amis, il m’en reste car depuis longtemps j’ai appris à sauvegarder mon clan « d’avant » et d’éviter une hécatombe à chaque nouvelle rupture.
J’ai passé l’âge de quémander de l’amitié : « Dis tu veux être mon ami ? » et passer pour un je ne sais quoi mais un truc pas très flatteur.
Mes amis ont été très partagés, des amis tous en couples (j’insiste) qui m’ont tous demandé à l’annonce de cette rupture : « Mais qu’est-ce que tu as foutu ? » puis rajouter juste après…juste pour m’irriter « Tu l’as trompé ? ».
Plaisant, non ?
Nos proches ont souvent une image très particulière de nous car, il est vrai je compense un manque cruelle de beauté physique par un petit côté charmeur teinté d’une once d’humour que j’estime efficace. On joue avec les cartes que l’on a… et je n’ai jamais eu un carré d’as entre les mains. Le Bluff, vive le bluff !
Je déploie tout le savoir que je peux avoir et tente d'accrocher une potentielle sur ce site de malheur et de faux espoirs.

NON! Je ne l'ai pas trompé…

Voir la suite ≫